Hôtellerie — Culinaire — Voyage — Maison d’hôtes

Photographie indépendante de qualité

La gloire se mérite…
et se provoque un peu

StudioChevojon est là pour ceux pour qui l’image est essentielle pour vendre. Alors naturellement, il ne s’agit pas uniquement de faire de belles photos, il faut savoir inventer celles qui sauront convaincre. Les histoires fortes ne naissent pas dans les choux mais dans la lumière…

En fait, qu'est-ce qu'un
bon photographe ?

Un pro de l’objectif ? Un expert de la lumière ? Un spécialiste du storytelling ? Pour moi, c’est tout cela à la fois, mais c’est aussi celui qui s’engage. À commencer par laisser le chrono de côté pour attendre cette fabuleuse luminosité de fin de journée…

Les derniers projets

Tous les projets
Découvrez la galerie

Anaël Joly

Photographe
Il y a des choses qui comptent vraiment pour moi, comme d’être en mouvement. C’est le mouvement qui crée des instants à photographier. Alors ne soyez pas surpris si l’on se croise à des centaines de kilomètres de Toulouse…
L’histoire ancienne du studio
Une carriole et un cheval…
Parce qu’en 1836, il fallait bien ça pour transporter l’équipement photographique sur les pavés de Paris. Qui tenait les rênes ? Mon arrière-arrière-grand-père, Albert Chevojon. Dans la capitale, c’était l’époque des grandes constructions. Naturellement, il fallait immortaliser les chantiers à la demande des architectes. L’affaire s’est développée, Albert a initié son fils, Louis (mon arrière-grand-père) à la « photographie d’art industrielle », le studio s’est fait un nom dans le métier… J’étais trop jeune pour connaitre le studio, mais la fille de Louis Chevojon, Geneviève (ma grand-mère) m’a transmis son histoire. Aujourd’hui, l’image photographique a résolument changé. Mais le Studio Chevojon, et les autres pionniers de la photographie, ont amorcé la complexité de ce qu’elle est devenue. Je trouve très important d’avoir ce regard et de garder en mémoire la valeur brute de la photographie : ce qu’elle fait, c’est témoigner. Et la photo que nous prenons aujourd’hui pour faire découvrir un lieu, j’aime penser qu’elle se teintera aussi de cette valeur historique, dans quelques décennies…
Une vision de l'image, une philosophie de l’expérience...
C'est au cours de mes voyages que je trouve l'inspiration et les ingrédients nécessaires au développement de ma perception de l'image. La nature est évidement un environnement idéal, elle est à la fois un terrain de jeu photographique sans fin et elle est aussi grande source de contemplation... Au point de laisser parfois l'appareil photo de côté.

Aller sur anaeljoly.com